Company partenariat investissement
- 201 -

À quel moment est-il judicieux de débloquer son PERP ?

Avant de souscrire à un Plan d’épargne retraite populaire ou PERP, il est déterminant de se poser les questions comme la raison qui vous motive à ouvrir ce type de produit d’épargne et à quel moment vous pourrez le débloquer. Attention car il s’agit d’un produit assez spécifique et sur lequel vous devez particulière porter votre attention avant la souscription.

Qu’en est-il du déblocage du PERP ?

Une fois que vous avez souscrit au plan, sachez que vous n’avez plus aucune possibilité de réaliser un quelconque retrait. Vous devez alors attendre d’avoir atteint l’âge de votre départ à la retraite afin de profiter de votre capital. Vous avez en effet le choix entre percevoir des rentes à vie ou jouir de l’encours fructifié pour l’achat de votre premier logement principal. En résumé, vous ne pouvez pas choisir le moment de votre sortie en capital à votre guise.

Le déblocage anticipé du PERP pour les cas exceptionnels

Mentionnons cependant l’existence de cas exceptionnels qui autorisent le souscripteur au plan à déverrouiller son PERP de manière anticipée afin de profiter de tout ou partie de son capital. Le souscripteur devra alors répondre aux conditions fixées par la loi. Celles-ci répondent aux aléas de la vie et aux circonstances imprévisibles indépendant de la volonté de l’épargnant. Exemple : décès du conjoint, invalidité, surendettement. Celui qui cesse de percevoir ses allocations de chômage ou qui cesse son activité non salariale sous certaines conditions est aussi autorisé à casser leur PERP.

Quel intérêt d’ouvrir le plan ?

Le PERP n’est réellement intéressant que pour celui qui a pour principal objectif de préparer sa retraite. En effet, l’épargnant perçoit des rentes viagères à l’échéance règlementaire. Ces rentes peuvent être intéressantes si l’épargnant a versé des cotisations régulières et conséquentes tout au long de la phase d’épargne. C’est aussi pendant cette période de constitution du capital que l’épargnant pourra défiscaliser en déduisant ces cotisations de ses revenus imposables.

Autres questions à se poser avant d’ouvrir un PERP

Demandez à votre assureur les différentes possibilités quant à la composition du support de votre PERP : fonds en euros, unités de comptes, etc. Renseignez-vous aussi sur le rendement pour chaque contrat en gardant en tête que si votre PERP génère une mauvaise rentabilité, vous ne pouvez pas opter pour une sortie quelconque avant l’échéance autorisée, soit l’âge de départ à la retraite.

Informez-vous aussi sur les frais pratiqués : frais d’entrée, de gestion ou d’arrérages, de conversion du capital en rentes.

Ouvrir plusieurs PERP, une bonne idée ?

Vous avez la possibilité d’ouvrir plusieurs PERP. Cependant, tenez toujours compte du plafond de la poche de déduction fiscale afin d’optimiser votre épargne. Si vous décidez d’ouvrir plusieurs PERP, diversifiez les assureurs en fonction de leurs expériences et des produits qu’ils proposent, comparez les différents plans et n’hésitez pas à réaliser des simulations autant de fois que vous le souhaitez aafin d’épargner efficacement. Consultez aussi les comparatifs en ligne.

Garder en tête que le PERP évolue progressivement vers le PER

À l’issue de l’entrée en vigueur de la loi PACTE, le PERP va progressivement s’éteindre et le capital transféré dans un des produits similaires du PER, le plan d’épargne retraite. Ce nouveau produit fera son apparition d’ici cet automne 2019, et le PERP s’éteindra définitivement vers octobre 2020. Il est donc conseillé de vous renseigner à l’avance sur les caractéristiques du PER et de ses sous-produits : le PERin (épargne individuelle), le PERcol (épargne collective) et le PERcat (épargne obligatoire). Les produits Madelin et PERCO seront aussi supprimés à partir d’octobre 2020.

Les spécialistes en gestion de patrimoine pourront vous accompagner et vous conseiller : en savoir davantage sur defiscalisezmoi.com.

Investissement

  1. 1 Juin 2020Comment se constituer son portefeuille de placements ?4
  2. 29 Mars 2020Loi Girardin industriel : qui sont les associés d’une SNC ?61
  3. 16 Oct. 2019Loi Girardin Outremer : contraintes et risques212
  4. 24 Juin 2019Investir dans des bureaux à Paris : tout savoir178
  5. 30 Avril 2019Investir en Outremer pour un résident en métropole : quelles démarches ?179
  6. 28 Déc. 2018Le fonctionnement des parts et actions dans un SAS361